Mettez votre smartphone en mode portrait
pour afficher correctement notre site Web, merci !

Quand la musique est bonne pour la planète

Financez votre programme RSE avec vos droits Sacem

La musique de vos publicités peut avoir un impact positif sur la planète

Lorsqu’un annonceur utilise une musique sur ses publicités à la TV ou à la radio, une partie de l’achat d’espace publicitaire qu’il paye directement aux régies est reversée à la Sacem pour rémunérer les musiciens et les éditeurs des musiques. C’est systématique et indolore financièrement pour les annonceurs. En confiant la musique de vos publicités à nos artistes engagés, vous récupérez cet argent pour financer une cause qui vous tient à coeur… et accessoirement, vous faites travailler des artistes français au lieu de passer par des banques musicales internationales. Vous ne changez pas vos habitudes (les musiciens travaillent avec vos agences et leurs maisons de production) et nos musiciens s’alignent sur vos budgets. Notre maison d’édition s’occupe ensuite de toutes les démarches administratives pour récupérer cet argent auprès de la SACEM et vous le redistribue ou le reverse directement à la cause qui vous est chère.

 

 

Combien cela peut rapporter en droits Sacem ?
Tout dépend de l’argent que vous investissez, des médias que vous allez utiliser, des chaînes que vous allez privilégier, de la durée des musiques, du moment de l’année… mais cela peut vite représenter plusieurs dizaines voire centaines de milliers d’euros par an ! Autant d’argent qui vous échappe aujourd’hui mais qui peut, demain, avoir un impact positif sur la planète, surtout si vous êtes plusieurs annonceurs à le faire ! On pourrait ainsi réunir assez vite plusieurs millions d’euros / an.

Est-ce que je dois changer d’agence pour en profiter ?
Non, il suffit de demander à votre agence de publicité de nous communiquer son brief musical et nous nous occupons de tout avec les musiciens. Cela ne change rien pour vous, ni pour votre agence. Nous respectons le budget de production que votre agence a prévu pour la composition de la musique et ses droits de diffusion et nous faisons travailler les meilleurs musiciens pour vous proposer les meilleures musiques.

Est-ce que cela marche pour toutes les musiques ?
Les droits Sacem concernent toutes les musiques originales composées spécialement pour votre publicité. Si vous avez décidé de reprendre une musique connue ou une musique déjà composée, cela ne fonctionne pas. Vous pouvez toujours proposer à l’éditeur de la musique de vous reverser une partie de ses droits Sacem, mais il y a peu de chance qu’il accepte.

Est-ce que je peux en profiter si je ne fais pas de publicité à la TV ?
Oui si vous faites de la publicité à la radio ou au cinéma, mais les montants récoltés seront moins importants qu’en publicité TV. Cela vaut quand même le coup d’étudier la question, car chaque euro collecté peut faire avancer la cause !

Est-ce que cela coûte plus cher de passer par Label Planète ?
Non. Nous allons partir de votre budget et de votre brief musical pour sélectionner les musiciens et les briefer. Cela ne change donc absolument rien pour vous, ni pour votre agence, ni pour la maison de production.

Est-ce que je peux en profiter si j’ai déjà fait un spot ?
Oui. Il faudra juste faire recomposer la musique de votre spot et livrer à nouveau les régies publicitaires. Cela engendrera des coûts supplémentaires qui pourront vous être remboursés lors de la 1ère répartition de la Sacem. Cela vaut donc quand même le coup de le faire surtout si vous avez décidé de continuer à diffuser ce spot.

Il n’y a pas de musique dans mon spot actuel. Puis-je en profiter quand même ?
Il peut arriver pour des raisons économiques ou artistiques que votre spot ne contienne pas de musique. Ce n’est pas grave, nous pouvons faire composer une musique discrète qui ne viendra pas perturber la réalisation de votre message, mais qui vous permettra tout de même de pouvoir récupérer des droits SACEM. Et si c’est une question d’argent, nous trouverons bien une solution 😉

Pourquoi faites-vous cela ? Qu’avez-vous à y gagner ?
Nous avons créé Label Planète dans le cadre de notre programme RSE. Nous voulions avoir un impact positif sur la planète et démontrer que la publicité peut jouer un rôle actif dans notre société. Enfin, c’est un moyen pour nous de permettre aux musiciens français de vivre dignement de leur talent, puisque nous les faisons travailler au lieu d’utiliser des catalogues de musiques de stock qui rémunèrent mal les artistes. Nous ne gagnons pratiquement rien sur l’opération, puisque la société TOP Talents reverse 100% de ce qu’elle perçoit par la Sacem en tant qu’éditeur moins ses frais de gestion. Et puis, pour ne rien vous cacher, c’est aussi un bon moyen pour nous de faire votre connaissance !